Les réfugiés: entre urgence du soin et suspension politique

Journée d’études: Comment penser la prise en charge et agir?

24 février 2017,Prog-refugies

9h Ouverture et Etat des lieux

Ouverture d’Antoine Cazé

Introduction au colloque par Elise Pestre  et Olivier Douville

 Conférence inaugurale : Etienne Tassin – La condition migrante

10h 15- Projection de deux films: Blue sky from pain, Moughtareb,

réalisation: Stéphane Mangriotis et Lucile Grantz .

Présentation par Goda Burksaityte  et Davide Giannica

 

11h- Première table ronde- Urgence, trauma et exil

Coordination : Laure Wolmark

Clara Duchet – L’intervention en situation de catastrophe. Oh urgence, suspend ton vol !

Marie Jacob- Faire de l’humanitaire chez soi : les équipes face aux réfugiés en Europe

Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky- Les demandeurs d’asile en consultation de psychotrauma: contraintes de la « réalité cruelle » ou opportunités cliniques

 

14h Deuxième table ronde – Subjectivités en exil et politique(s)

Coordination : Olivier Douville

Catherine Wihtol de Wenden- L’Europe face à la crise de l’accueil des réfugiés

Bertrand Piret- Incidences subjectives de la jouissance du pouvoir d’exclure

Elise Pestre- Revenances fantomales dans les subjectivités de la « jungle »

 

16h- Troisième table ronde – Comment s’extraire de la mise au ban politique? Créativité dans le désordre

Coordination : Catherine Coquio

Philippe Bazin et Christiane Vollaire- Photographie documentaire et philosophie de terrain

Sarah Mekdjian  et Gladeema Nasruddin- Expérimentations d’écritures et de créations hospitalières

Zornitza Zlatanova- La danse comme activité politique allusive. L’expérience du Comede au 104

Christina Alexopoulos- La narrativité, entre psychanalyse et art thérapie

Extraits radiophoniques de « Stalingrad Connection » la Radio collaborative qui s’adresse aux migrants – Omar Karray  .Présentation par Wael Garnaoui