Journées SIP 2014 – Avignon – 1er au 4 octobre 2014 – MIGRANTS

Le phénomène migratoire existe en tout lieu et de tout temps. Migrations externes et internes, définitives ou non, ont des
motifs divers : pauvreté endémique, crises économiques et sociales, guerres… Mais on peut aussi quitter son pays pour des raisons professionnelles, affectives, pour étudier ou s’engager dans une cause humanitaire ou politique… Valorisée dans certains pays et à certaines époques, la position de migrant est aujourd’hui volontiers dépréciée par les pouvoirs politiques. Pourtant, on sait combien le bilinguisme et l’expérience transculturelle peuvent être enrichissants.
La psychiatrie est interpellée quand la migration est traumatique du fait des conditions du départ, mais aussi des conditions de l’accueil et de l’inscription dans les divers espaces sociaux : école, lieu de travail, etc. De manière récente, de nombreuses études épidémiologiques, mais aussi la clinique au quotidien, montrent l’incidence pathogène de la migration dans la construction des pathologies psychiatriques les plus graves, chez l’enfant comme chez l’adulte.
L’étude de la psychopathologie et le traitement du migrant sont inséparables d’une analyse clinique, sociologique, politique, anthropologique. L’ambition de ce congrès est de rassembler des chercheurs et des praticiens dans ces divers domaines, afin de préciser quand et de quelle façon la psychiatrie a sa place dans le traitement des troubles psychiques liés à la migration.

PROGRAMME sur http://www.inscrivez-moi.fr/spip.php?article60

Séminaire EHESS-2014-2015

Séminaire EHESS- Anthropologie et psychologie -2014-2015

Coordinatrices : Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (INALCO, CESSMA), Pascale Haag (EHESS),

Ce séminaire poursuit son objectif de faire dialoguer l’anthropologie et la psychologie, la recherche et la clinique. Dans la suite du séminaire de l’année précédente, il est centré sur la notion d’action thérapeutique et tout particulièrement sur la place qu’y occupe la parole. À la lumière de ce prisme, nous nous intéresserons aux pratiques de soin, aux dispositifs mis en place et, spécifiquement, à la relation entre patient et soignant – cela aussi bien en milieu institutionnel français que dans les espaces de soin traditionnels d’Asie du Sud. La parole se situe au centre de ce questionnement sur l’action thérapeutique, elle dont l’efficacité symbolique a été développée par l’anthropologie structurale, dont « l’influence » et le pouvoir de suggestion ont été soulignés aussi bien par l’ethnopsychiatrie que par différents courants de thérapies brèves, et dont le signifiant constitue la base de l’approche psychanalytique.

http://anthropsylogies.hypotheses.org/ Lundi de 9 h à 13 h (salle 8, 105 bd Raspail 75006)

Lundi 1 décembre 2014 : Introduction : paroles anthropologiques, paroles thérapeutiques

Introduction : Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (anthropologue, psychologue clinicienne, Professeur INALCO, CESSMA) et Pascale Haag (psychologue, maître de conférences à l’EHESS, IRIS)

Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky  –   Les mots du psy et  les mots du dieu :   une proposition thérapeutique dans un temple vishnouite du Tamil Nadu

Film (22’) – Tirttam and Tablets (MC Saglio-Yatzimirsky- B. Sébastia, production INALCO-IFP)

Lundi 5 janvier : parole de pédagogue, parole de thérapeute : interventions préventives en milieu scolaire et universitaire

Pascale Haag, Mélusine Harlé (Consultante en pédagogie et innovation sociale – Habile consulting) et Laure Raynaud (Professeur de droit, Ecole active Bilingue) Prendre conscience de ses ressources: paroles d’enfants, paroles d’adultes

Lundi 2 mars : Parole et Hypnose

–  Pascale Haag Hypnose et psychologie positive : adaptation du programme SPARK resilience à une thérapie individuelle intégrant l’hypnose

– Mauricio Neubern (Institut de Psychologie, Université de Brasilia, Brésil)Hypnose clinique et complexité

Lundi  4 mai : La voix

– Marie-Caroline Saglio-Yatzimirskyréflexions autour de la voix dans la clinique du trauma

11h- 13h: – Marie-France Castarède (Professeur honoraire de psychopathologie, psychanalyste SPP)  –  Au commencement était la voix

Lundi  1er  juin :   La parole dans la clinique de l’exil 

– Elise Pestre (psychologue clinicienne, maître de conférences, CRPMS – Université Paris Diderot)- Subjectivité et rapport à la langue maternelle dans la clinique de l’expatriation 

– Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky   Parole de l’Autre, autre langue – clinique avec des demandeurs d’asile

Discussion animée par Raffaela Cucciniello (psychologue clinicienne CMP 18è, anthropologue)

Deuxième partie de la séance 11h-12h

Pascale Haag – caractéristiques d’une vie « heureuse » et d’une vie «accomplie » selon Caraka   

 

Séminaire EHESS 04/06/2014

Attention, cette séance aura lieu le mercredi 4 juin 2014

A l’EHESS 190 avenue de France (métro ligne 6 ou ligne 14), Salle 638 de 10h à 13h.

Optimal experience, meaning, well-being: the contribution of diversity to hapiness research

Antonella delle Fave (Professeur de médecine à l’Université de Milan) – Contextualizing well-being research: conceptual and cultural challenges

– Pascale HaagIn search of the conceptions of well-being in Sanskrit Literature

anthropologie, psychologie, psychanalyse: recherche et clinique