Séminaire EHESS – Anthropologie et psychologie 2013-14

Coordinatrices : Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (INALCO, EHESS), Pascale Haag (EHESS)

Ce séminaire poursuit son objectif de faire dialoguer l’anthropologie et la psychologie, la recherche et la clinique. Cette année, il est centré sur la notion d’action thérapeutique et tout particulièrement sur la place qu’y occupe la parole. À la lumière de ce prisme, nous nous intéresserons aux pratiques de soin, aux dispositifs mis en place et, spécifiquement, à la relation entre patient et soignant – cela aussi bien en milieu institutionnel français que dans les espaces de soin traditionnels d’Asie du Sud. La parole se situe au centre de ce questionnement sur l’action thérapeutique, elle dont l’efficacité symbolique a été développée par l’anthropologie structurale, dont « l’influence » et le pouvoir de suggestion ont été soulignés aussi bien par l’ethnopsychiatrie que par différents courants de thérapies brèves, et dont le signifiant constitue la base de l’approche psychanalytique.

Lundis de 9 h à 13 h (salle 8, 105 bd Raspail 75006 Paris)

Lundi 2 décembre – Introduction : la parole thérapeutique

Introduction : Pascale Haag (maître de conférences à l’EHESS, IRIS, linguiste, chercheur en psychologie) et Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky (anthropologue, psychologue clinicienne, Professeur INALCO, CEIAS-EHESS)

– Laurent Danon-Boileau (psychanalyste, professeur de linguistique à l’université Paris-V ) Force et effets du langage

Texte à lire : Danon-Boileau, L (2007), La Force du langage, Revue française de psychanalyse, 2007/5 – Vol. 71, pp. 1341 à 1409

Lundi 6 janvier : l’efficacité symbolique de la parole

– Florent Gabarron-Garcia (philosophe, psychanalyste) – Parole : de l’anthropologie à la psychanalyse, de la psychanalyse à l’anthropologie

Textes à présenter :

  • Lévi-Strauss, C. (1949b). Le sorcier et sa magie, Les Temps Modernes, 41 : 3-24

Texte à lire : Rechtman, R. (1996). Anthropologie et psychanalyse : un débat hors sujet? Journal des anthropologues, n°64-65, pp.65-86

Lundi 3 Février : Parole sacrée, mots guérisseurs – Monde indien

– Serena Bindi (anthropologue, maître de conférences, université Paris 5) – Le pouvoir des mots. Discours, texte et  « sujets incarnés » dans la possession oraculaire en milieu himalayen 

–Pascale Haag – Parole et relation thérapeutique dans la médecine ayurvédique

Textes à présenter : Mauss M. (1909), La prière, in Oeuvres I. Les fonctions sociales du sacré, Paris, Minuit, 1968, pp. 355-477

Texte à lire :

  • Bauman R. and C. L. Briggs (1990). Poetics and Performance as Critical Perspectives on Language and Social Life, Annual Review of Anthropology, Vol. 19, pp. 59-88
  • Bordes, R (éd.), (2011). Dire les maux, anthropologie de la parole dans les médecines du monde, Paris, L’Harmattan

Lundi 3 mars : Parole et langue en clinique ethnopsychiatrique

– Gésine Sturm (maître de conférences, université Toulouse le Mirail, psychologue clinicienne) – La parole et l’interprète en clinique transculturelle

– Raffaella Cucciniello (anthropologue, psychologue clinicienne, CMP Paris 18e) – Parole, médiation dans l’approche systémique interculturelle

– Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky – Parole exsangue, voix intime : clinique avec des demandeurs d’asile tamouls, bangladais et pakistanais en broken English

Texte à lire : Pury (de), S. (1998), Traité du malentendu, Théorie et pratique de la médiation interculturelle en situation clinique, Paris, Coll. Les empêcheurs de penser en rond.

Lundi 7 avril : Alliance thérapeutique et parole transformatrice dans l’hypnose et les thérapies brèves

– Sylvie Pelletier-Beaufond (médecin, psychothérapeute) – Hypnose: de parole en déparole- Eléments d’une approche thérapeutique opératoire

–Pascale Haag – Usages de la parole dans les thérapies brèves

Lundi 5 mai : Parole, affect, émotion

Attention, exceptionnellement cette séance aura lieu à l’EHESS 190 avenue de France (métro ligne 6 ou ligne 14). Salle 638-641

–9 h – Introduction et préparation

–10 h-13 h – Autour de Jeanne Favret-Saada et de François Roustang

– Jeanne Favret-Saada – Parole et affect

– François Roustang – L’influence

Textes à lire :

  • Roustang, J. (1991). Influence, Paris, Ed. De Minuit
  • Favret-Saada, J. (2009) Désorceler, Paris, Éditions de l’Olivier, coll. « Penser/Rêver »

Mercredi 4 juin: Optimal experience, meaning, well-being : the contribution of diversity to hapiness research

Attention, exceptionnellement cette séance aura lieu à l’EHESS 190 avenue de France salle 638 de 10h à 13h

– Antonella delle Fave  (Professeur de médecine à l’Université de Milan) –  Contextualizing well-being research: conceptual and cultural challenges 

– Pascale Haag – In search of the conceptions of well-being in Sanskrit Literature

Conclusion. Bilan du séminaire et projets