Voyage en terres bipolaires

Comment vivent les Américains décrits comme maniaco-dépressifs ? Cette recherche fascinante et parfois dérangeante permet au lecteur de découvrir l’univers des troubles bipolaires tout en posant des questions fondamentales sur la dimension culturelle de l’irrationalité. Que signifie perdre le statut de personne ? Peut-on être parfois rationnel et parfois irrationnel ? Pourquoi certaines personnalités maniaques réussissent-elles socialement tandis que d’autres, la majorité, perdent leur emploi, leur famille et leurs amis ? Quel est le statut des médicaments, pour ceux qui les produisent et pour ceux qui les utilisent ? Le rapport profondément ambivalent de la culture américaine avec la manie, valorisée notamment dans les entreprises, et la dépression, son double inversé, entraîne le lecteur dans une réflexion sur les transformations les plus récentes du capitalisme à partir d’un angle original : l’optimisation de nos états mentaux et de nos émotions.

L’auteur, Emily MARTIN est professeur d’anthropologie sociale à New York University.  Spécialiste de la Chine puis d’anthropologie des sciences, c’est son premier ouvrage traduit en français.

Titre Voyage en terres bipolaires: Manie et dépression dans la culture américaine
Auteur Emily Martin
Traduction Camille Salgues
Contributeur Anne-M Lovell
Editeur Rue d’Ulm, 2013
ISBN 2728804877, 9782728804870
Lien Lien vers l’éditeur